Présentation Urkund

Introduction 


URKUND est le principal système de prévention du plagiat sur le Web. Aujourd’hui, une vaste majorité d’universités de part le monde utilisent URKUND pour détecter et éviter le plagiat de façon efficace.


Urkund est un système entièrement automatisé (solution web) pour la prévention et contrôle de plagiat. L’utilisation est très facile, au lieu de déposer sa copie sur le bureau de son professeur, l’étudiant envoie un e-mail à l’adresse Urkund de ce dernier en joignant sa copie. Une fois la copie envoyée, elle passe par le système Urkund où elle est archivée et comparée aux sources répertoriées par Urkund ; Internet, travaux publiés et contenu produit par d’autres étudiants afin de détecter d’éventuelles similitudes. Une analyse est ensuite transmise au professeur (ainsi que le copie originale), indiquant s’il s’agit d’un travail propre ou s’il existe une correspondance avec du matériel existant.
Urkund ne nécessite aucune installation matérielle ou logicielle. Ni besoin non plus de connexions répétitives, que ce soit pour l’étudiant ou le professeur. Grâce à son interface intuitive, le système ne requiert que peu de connaissances et s’avère également très simple à implémenter, et ce, dans n’importe quel organisme éducatif.


Pour commencer à utiliser UKUND, rien de plus simple. Nous disposons des ressources et de l’expérience nécessaires et nous vous aiderons de l’installation à la fin de la période de licence. votre licence vous permet un accès illimité au système.
– Un système de détection du plagiat
– Un outil statistique et de gestion
– Un programme d’intégration
– Des documents d’information et des manuels
– Formation
– Assistance utilisateur

  1. URKUND contribue à améliorer la qualité de l’éducation en fournissant un soutien pédagogique dans le processus éducatif
  2. URKUND est un outil pratique pour le contrôle du plagiat et de certification de l’authenticité des textes professionnels.
  3. un service commercial, d’assistance et d’après vente locale

Facilité d’Utilisation

Le système est disponible prêt à l’emploi toute de suite, aucune installation matérielle ou logicielle n’est nécessaire. Urkund est basé sur le Web et le système est accessible depuis n’importe quel ordinateur pourvu d’une connexion Internet. Les professeurs peuvent ainsi utiliser Urkund au bureau ou à la maison. Le système n’est pourvu que de peu de « seuils », grâce à son interface intuitive, il ne nécessite aucune formation préalable. Après quelques minutes, pratiquement n’importe qui, même les personnes ne possédant qu’une expérience limitée de l’informatique, est apte à l’utiliser. La seule action requise pour lancer le système consiste à enregistrer une adresse e-mail auprès d’Urkund. Cette étape ne prend que quelques minutes et peut être automatisée si besoin.
Le système dispose de textes d’aide disponibles en ligne en cas de besoin, de manière à ce que chacun puisse se familiariser facilement avec Urkund, quelle que soit la circonstance.

Système Intégré

Il est essentiel de faire la distinction entre le système Urkund basé sur l’e-mail et les outils développés par d’autres sociétés où les enseignants doivent se connecter à un site Web et charger eux-mêmes les travaux rendus par leurs étudiants afin de vérifier la présence de plagiat.  Les principales différences sont les suivantes : 
Charge de travail
Le système Urkund reposant sur l’e-mail, chaque document peut être contrôlé sans charge de travail supplémentaire pour l’enseignant.
Ce qui n’est pas le cas d’autres outils, qui demandent aux professeurs de sélectionner puis de charger les travaux, exigeant de fait une intervention importante de leur part. Car vérifier chaque document implique un effort considérable des enseignants. En règle générale, les outils utilisant ces méthodes anti-plagiat rebutent, et finalement, peu de documents sont contrôlés.
Pré-sélection
Avec le système Urkund, l’enseignant n’a pas à sélectionner les documents à contrôler. En effet, tous les travaux sont automatiquement vérifiés dès leur soumission par les étudiants, d’où un niveau de détection optimal tout en évitant les contrôles arbitraires ou décidés au hasard.
En revanche, avec les solutions requérant une intervention active de l’enseignant, à savoir un dépistage initial suivi d’un chargement manuel, seuls les documents considérés comme suspects ou ceux choisis de manière aléatoire sont contrôlés. De ce fait, tout le processus global dépend de facteurs tels que la possibilité et/ou l’aptitude de l’enseignant à identifier les cas potentiels de plagiat, le temps et les efforts concédés au dépistage, les paramètres définis pour les contrôles aléatoires, etc.